Menu Principal

Contact :

Michel Nachez
7 place d'Austerlitz
F-67000 STRASBOURG cedex
Tel 03 88 35 44 45

mail : nachez(@)neo-cortex.fr

 

Mentions légales :
Directeur de la Publication et Webmaster :
Michel Nachez
7 place d'Austerlitz 67000 STRASBOURG
Tel 03 88 35 44 45

Site hébergé par :
1&1 Internet SARL
7 Place de la Gare - 57200 Sarreguemines
R.C.S Sarreguemines
Tel : 0825 0800 20

Introduction


Notre état normal de conscience éveillée, la conscience rationnelle comme nous la nommons, n’est rien d’autre qu’un type particulier de conscience ; partant de là et séparées d’elle par les plus transparents écrans, se trouvent des formes potentielles de conscience entièrement différentes. / William James –  anthropologue

 

Imaginez...

Vous vous sentez disponible, attentif, ouvert, sur... autre chose. Ou bien ouvert autrement...

C'est un état de conscience étrange : votre Conscient est spectateur de ce que révèle la porte ainsi entrouverte et vous êtes dans ce qu'on appelle un ENOC – un état non ordinaire de conscience. Et maintenant, vous viennent à l'esprit des images, des perceptions, des sensations, des connaissances – et peut-être même des alliances et des pouvoirs.

Vous êtes à la fois ici et dans cet ailleurs, vous êtes en contact avec deux mondes – pont entre deux rives. Vous avez le sentiment d'être en partie libéré de la lourdeur de la causalité, de l'opacité de la matière, de l’implacabilité du temps. Tout vous apparaît plus fluide, plus souple : ce qui vous limitait se craquelle et votre Être peut commencer à prendre un essor... Dans une certaine mesure, vous êtes sorti de ce petit Moi étriqué dans lequel la société veut vous cantonner (« travaille, consomme et tais-toi ! »). Vous avez brisé quelques chaînes,

Vous savez maintenant que vous pouvez retrouver cette sensation d'expansion de votre conscience.

Et vous n'êtes pas le seul : les ENOCs ont accompagné l'homme à travers le temps et l'espace : toutes les cultures les ont connues, et les connaissent encore aujourd'hui. Et la nôtre, la culture occidentale, les redécouvre depuis peu...

Alors, que pourriez-vous atteindre en apprenant à entrer en ENOC ? Vous choisirez selon vos orientations et votre modèle du monde. Voici déjà quelques idées :

  • Vous renforcer au niveau énergétique, aux niveaux physique, nerveux, mental
  • Vous équilibrer au niveau psychologique : développer votre personnalité, améliorer votre image de vous-même et vos capacités
  • Expérimenter, découvrir de vrais trésors, explorer d'autres dimensions (de votre imaginaire ou/et d'un champ d'expérience et de vécu plus large que celui qui est expérimenté dans le quotidien...)
  • Ressentir des impressions et des sensations inconnues (parfois même proches de l'extase)
  • Stimuler vos forces de santé et d'autoguérison
  • Peut-être même contribuer à stimuler les forces d'autoguérison d'autrui
  • Entrer en communication avec des « forces » – au premier degré les vôtres, les plus profondes et peut-être plus (selon l'interprétation que vous voudrez en donner)
  • Vous découvrir des facultés inattendues : intuitions fulgurantes, par exemple...
  • Rencontrer, qui sait, des « métaphores » extraordinaires : Être de Savoir, Être de Pouvoir...
  • Cesser de redouter la mort
  • Vous développer sur plan spirituel : prendre conscience que rien n'est séparé, que tout vibre à l'unisson dans l'Univers – et que cette harmonie peut vous être accessible...

États de conscience

Dans ce livre, je vais donc vous parler d'états de conscience et tout spécialement des États Non-Ordinaires de Conscience : des ENOCs.

Notre culture occidentale, elle, a valorisé un seul état de conscience, celui correspondant à la prégnance de la raison-raisonnante, celui fonctionnant sur le mode du rationnel, de l'analytique, du raisonnable : l'état de veille habituel, celui du quotidien – l'état de conscience ordinaire (ECO)... C'est là toutefois un réel appauvrissement, car le psychomental humain est capable de bien plus et de bien mieux... Tout se passe comme si notre état habituel, notre ECO, ne pouvait prendre en compte qu’une certaine « bande » de ce qui nous entoure et rien d’autre, alors que d'expérimenter des états de conscience différents, des états non-ordinaires de conscience (ENOCs), permettrait de changer de « bande », de percevoir d’autres niveaux, de vivre de façon plus intéressante, plus riche, plus épanouissante... À titre de métaphore, prenons l'analogie avec la télévision :

  • L'ECO, c'est comme de toujours regarder le même programme peu varié sur la même chaine
  • Les ENOCs, c’est comme de tourner le sélecteur des programmes et de découvrir d'autres choses, d'autres émissions – et parfois vraiment pas ordinaires.

D'ailleurs, mis à part l’Occident, toutes les cultures du monde ont cultivé de façon délibérée des modifications des états de conscience. Oui : toutes. Et pourquoi ? : parce que les différents états de conscience appartiennent à l'être humain en tant que champs de son vécu, de ses ressentis, de ses expériences... Et qu'ils sont un potentiel de développement, de bien-être, de découvertes...

Les états non ordinaires de conscience, voilà un domaine de recherche qui concerne, et concernera de plus en plus, toutes les sciences humaines. L'anthropologie, l'ethnologie, l'histoire des religions, la psychologie, la psychothérapie et aussi la médecine, l'éducation, l'enseignement... toutes ces disciplines auraient intérêt à en apprendre davantage sur les ENOCs. Et pas seulement ces disciplines scientifiques : les artistes, les créateurs et les gens du spectacle, auraient également tout intérêt à en savoir davantage sur ce plan et aussi à expérimenter. Et, bien sûr, il y a tout lieu de penser que vous-même aussi, n'est-ce pas ? Oui, bien sûr, si :

  • Vous avez besoin d'aider à améliorer votre mieux-être, à  renforcer vos forces d'autoguérison
  • Ou si vous cherchez à éveiller en vous des facultés plutôt particulières (intuition, inspiration, etc.)
  • Ou encore si vous avez envie de fortifier vos énergies ou de dynamiser votre créativité
  • Et aussi si vous désirez vivre des expériences inédites, connaître, des sensations particulières et des ressentis hors du banal...

 

Dans ce livre, je vais donc vous parler des ENOCs. En avançant dans votre lecture, vous découvrirez des cultures d'autres continents et parfois étranges. Vous rencontrerez des spécialistes de ces états modifiés de conscience, aussi bien ceux de cultures traditionnelles que des Occidentaux comme vous et moi.

Commençons votre périple. Sur votre route vous attendent maintenant : la transe, le rêve lucide, la vision, l'OBE (out of body experience : le ressenti de décorporation)...